Nos arbres de vie :

Le Parc de Galland


L'entrée en bas le parc, côté rue Michelet - dessin de Charles Brouty.


Dans un centre-ville pourtant pas trop mal pourvu en jardins divers (voir ici le recensement en images - non exhaustif - de Tonton Jaja), le parc de Galland fut, pour beaucoup d'entre nous, à la fois Eldorado, Terre promise, Far-West, et même mer des Sargasses, quand sur le bassin d'en haut, plein de soleils de mosaïque engloutis, tombaient en panne, pile en son centre, tous nos navires, à voile ou à remontoir. Moins confidentiel que le square Guynemer, pas spécialisé (en ânerie) comme le square Bresson, moins éloigné et moins solennel que le Jardin d'Essai, moins inatteignable aussi pour certains que le parc Saint-Saëns en ses hauteurs, mais non moins accidenté, tourmenté, tout en circonvolutions et en méandres et de ce fait propice à toutes les parties de cache-cache et à toutes les embuscades, peuplé de quelques animaux fantasques (dont des poissons rouges fantômatiques sous les nénuphars des bassins, des gazelles mangeuses de cigarettes, des petits chevaux à la robe vernissée tirant des sulkies à pédales, un perroquet agressivement grossier et un singe aspergeant d'abondance les visiteurs), balisé, vers l'entrée du haut, de stèles énigmatiques, et pendant un temps de canons réformés, le parc de Galland est certainement l'un des souvenirs les plus chers et les plus communs à tous les anciens d'Alger-Centre… Il s'est après nous appelé "Parc de la Liberté". Il n'était pas vraiment utile de peiner les mânes de M. de Galland en l'excluant ainsi, lui qui s'était donné le mal de le créer pour les enfants de tous les temps à venir, mais ce nouveau nom de notre parc n'est quand même pas mal vu, puisqu'il fut pour nous l'horizon et l'espace des clairières de nos jeudis.



1 - Monsieur de Galland…
le père de notre Parc

(à venir)



2 - Quelques photos...
que vous avez eu la bonne idée de nous envoyer

Cliquez ici



3 - Photos du parc en septembre 1984
de Françoise Philippon et Gérald Dupeyrot

Cliquez ici



4 - "Ma famille au Parc de Galland, de temps en temps"
par Jacqueline Simon
(paru le 04/09/06).

Cliquez Ici



5 - Miscellanées : pour nourrir toutes ces bêtes jeudi après jeudi,
il fallait un pourvoyeur…

… lui-même croqué par Jean Brua.
Lisez aussi les souvenirs des Es'mmaïens
se rappelant "leur" parc sur le Livre d'Or !

(avec encore des dessins de JiBé) !

Cliquez Ici



6 - Leçon de sous-marin
par Sergio Trani
(paru dans les Kémias 17 et 18, de juin et juillet 2007).


Cliquez Ici



7 - Quelques très belles photos de ce début de XXIème siècle…
… prises par Yves Jalabert, et autres documents (42 images).

Cliquez Ici



8 - Le Musée des Antiquités Stéphane Gsell
Visitez-le en utilisant divers liens :

l'écran Wikipedia (cliquez ici),
celui du site officiel (cliquez ici),

et vous pouvez en consulter le catalogue "historique"
de 1890, de Georges Doublet, sur Open library (cliquez ici)

Un guide datant de juin 1950 est également reproduit sur son site
par notre "pays" Bernard Venis (cliquez ici).


Autre écran remarquable, celui de notre ami Jean-François Vinaccio
sur son beau site "Algéroisement vôtre" (cliquez ici).



9 - Un banc de voiliers !
photos d'Éliane et René Poirel
(paru dans la Kémia de juin 2007).

Cliquez Ici



10 - Nos bancs sponsorisés !
La preuve : une photo de notre amie Lady X
(paru dans les KÉMIAS, 8ème édition, octobre 2005).

Cliquez Ici



11 - Le Moulin
qu'il a été là il fut un temps, et qu'après, il y a plus été…
(paru sur Es'mma le 21 novembre 2007, dans un panorama des moulins d'Alger)

Cliquez Ici



12 - Les canons
Un souvenir remis en forme par les Es'mmaïens du Livre d'Or
(paru dans la KÉMIA XVII, juin 2007)

Cliquez Ici



13 - Voulez-vous traverser le parc avec moi ?
Un souvenir de visite à Alger de Gérald Dupeyrot
(c'était le jeudi 21 septembre 2006, c'est paru sur Es'mma le 20 octobre 2006)

Cliquez Ici



14 - Quelques photos de Sylvette Leblanc,
prises le mardi 20 septembre 2005.

réunies par Rémy Laven en une somptueuse présentation.
(le fond de mosaïque de l'album ne provient pas du parc de Galland,
mais de celui revêtant le sol de la Grande Poste, très classieux).


Cliquez Ici



15 - Marie a retrouvé une gazelle du Parc de Galland !
un cadeau printanier de Marie Opper
(mise en ligne le 05/05/2012)

Cliquez Ici



16 - Plan du Parc de Galland et de ses abords,
un plan Vrillon des années 50 fourni par Jean-Paul Follacci.
(mis en ligne le 07/06/2017)

Cliquez Ici



Voilà, c'est fini, c'était bien ?

"Cette entrée t'était destinée, à toi seul. Maintenant je vais m'en aller et la refermer"
(Kafka, Le Procès).

"C'est ainsi qu'Il chassa Adam, et Il mit à l'Orient du jardin d'Eden les chérubins
qui agitent une épée flamboyante pour garder le chemin de l'arbre de vie"

(Gen. 2 :15-3 :24).



Supplément : les faïences du Parc.
Où vous apprendrez plein de choses intéressantes
sur les carrelages qui ornaient les édifices
de la période pré-française en Afrique du Nord.
Cliquez Ici

Et si vous voulez savoir d'où provient la céramique
qui orne notre fond d'écran, faites un effort de mémoire !
Non ? Mais si, souvenez-vous, c'était en notre parc,
sur les bancs de part et d'autre de la fontaine ci-dessous…


Cliquez pour agrandir